• Events
SEE ALL

Villa San Francisco avec Légendes Urbaines et California Humanities présentent Traduire les Villes et les Cultures , la publication du projet de coopération Oakland/Saint-Denis

La Villa San Francisco et Légendes Urbaines sont fiers d’annoncer la sortie de la publication Traduire les Villes et les Cultures. Cette production bilingue et collective  de  72  pages  fait  suite  au  documentaire  Empowering  Culture  in  Our  Citiesproduit  par California Humanities et réalisé par Camille Servan-Schreiber. C’est la dernière production en date du projet de coopération Oakland/Saint-Denis.

Fruit de voyages d’études en 2019, l’ouvrage défend deux idées centrales : réaffirmer le rôle de la culture dans la fabrique de la ville (pour la concevoir au plus près des besoins, questionner son sens et nourrir l’en-commun), et résister à la pression immobilière par des leviers publics et privés pour pérenniser les lieux culturels sur le territoire. Plaidoyer collectif pour une mobilisation enthousiaste, l’ouvrage encourage les professionnels de la ville, privés et publics, à se saisir de ces pratiques et inventer la suite.

« A l’heure de la crise sanitaire du Covid et des manifestations anti-racistes qui secouent le monde, les problématiques urbaines et sociales n’en sont que plus exacerbées. Artistes, urbanistes, entrepreneurs, élus et chercheurs se sont impliqués dans le programme de coopération Oakland/Saint-Denis pour observer les manières de faire ville en France et en Californie. Ils partagent une conviction : les villes doivent s’écrire collectivement.», affirment les co-éditrices de la publication Juliette Donadieu, attachée culturelle à San Francisco des services culturels de l'Ambassade de France aux Etats-Unis et Laure Gayet, fondatrice de l’agence Légendes Urbaines. Julie Fry, présidente de California Humanities, ajoute: “Le projet met en valeur les histoires de ceux qui font la richesse de nos territoires, révèle les ressources locales mais aussi le rôle crucial que les artistes et les organisations culturelles jouent dans la fabrique de villes plus inclusives et créatives.”

Rappelant combien social et urbain sont imbriqués, l’ouvrage invite à refonder les principes de l’action urbaine à l’aune de sa capacité à réduire les inégalités sociales et raciales, améliorer le bien-être des habitants et plus largement, à produire de la valeur sociale. De la lutte contre les inégalités raciales avec le Downtown Oakland Specific Plan à l’empowerment des habitants avec Destiny Arts Center et la Maison Jaune ou en proposant des nouveaux modèles coopératifs avec Mains d'Oeuvres, le 6b, Safer DYI ou CAST, la publication offre un panorama diversifié des paysages culturels et urbains des deux territoires et partage des solutions et innovations économiques, culturelles et juridiques susceptibles d’être modélisées à grande échelle.

Moy Eng, directrice de CAST, déclare: «Avec les efforts que nous menons aux côtés des artistes, nous espérons pérenniser les lieux créatifs et ainsi mettre fin au cycle inévitable de déplacements de populations qui se produit lorsque le coût de l’immobilier devient excessivement élevé.»

Julien Beller, fondateur du 6b, précise: «Il faut créer les conditions d’un dialogue constructif entre l’association Le 6b, ses résidents, les voisins, l’aménageur et les collectivités territoriales, avec la volonté partagée de participer à une nouvelle façon de faire ville.»

Gaëtan Bruel, conseiller culturel de l'Ambassade de France aux États-Unis, conclut: "Nous devons plus que jamais chercher un terrain d'entente et provoquer les occasions de nous réunir. Ici, nous avons une sorte de laboratoire, où des questions ont été posées et où des réponses émergent. Cela encouragera peut-être d'autres villes à mener des projets similaires."

La sortie de la publication sera accompagnée par une série de conversations publiques invitant artistes, promoteurs immobiliers, urbanistes, directeurs culturels et d’urbanisme de différentes villes à élargir le débat. Co-organisées par California Humanities et la Villa San Francisco, les « Conversation Series » débuteront le 13 octobre. Le projet sera également présenté à la National Humanities Conference le 12 novembre 2020.

A PROPOS: 

La Villa San Francisco est un projet des Services Culturels de l’Ambassade de France aux Etats-Unis avec la French American Cultural Society, le Consulat Général de France à San Francisco et l’Institut Français, Paris. Nouvelle institution culturelle, elle renouvelle le concept des Villas en offrant une approche inédite des résidences d’artistes: animer un dialogue transdisciplinaire tourné vers l’avenir entre la société et les artistes qui doivent, plus que jamais, jouer un rôle central dans la mutation de notre monde. www.villasanfrancisco.org

California Humanities, partenaire du National Endowment for the Humanities, promeut les sciences humaines - axées sur les idées, la conversation et l'apprentissage. L’organisation à but non lucratif offre des subventions et des programmes dans tout l'État depuis 1975. www.calhum.org

Légendes Urbaines accompagne la mise en œuvre de démarches créatives et inclusives en art, urbanisme et développement local par la conduite d’études ou d’actions de terrain. L’agence propose aux acteurs de la fabrique urbaine des méthodes contextuelles pour accompagner des expérimentations artistiques, urbaines et sociales qui s’appuient sur la richesse immatérielle et la singularité des lieux. http://legendes-urbaines.com

Les institutions partenaires sont listées ci-dessous:

En France: Pierre-Emmanuel Becherand, responsable de l’unité Architecture, Culture, Design et Création/Société du Grand Paris, Julien Beller, architecte et fondateur/Le 6b, Juliette Bompoint, directrice/Mains d’Oeuvres, Didier Coirint, directeur Culture/Ville de Saint-Denis, Louise Fourquet, directrice associée/Baluchon, Simón Adinia Hanukai, directeur artistique/Kaimera Productions, Ben Lamyne, artiste, Julia Lopez, artiste et fondatrice/La Maison Jaune, Emilie Moreau, directrice société et innovations sociales/APUR - Atelier parisien d’urbanisme et Valentine Roy, chargée de mission Territoire Culture et Création/Plaine Commune.

En Californie: Roberto Bedoya, responsable culturel/Ville d'Oakland, Benjamin Burke, fondateur/Shade Tree, Sarah Crowell, directrice artistique/Destiny Arts Center, Moy Eng, directrice/Community Arts Stabilization Trust, Lori Fogarty, directrice/Oakland Museum of California, Ben Frost, directeur musical/Youth Radio Media, William Gilchrist, directeur d’urbanisme/Ville d’Oakland, Shannon Jackson, vice-chancelière du département Arts+Design/UC Berkeley, Kelley Kahn, directrice des politiques culturelles/ Ville d’Oakland, David Keenan, co-fondateur/ Safer DIY Spaces, Kelly McKinley, directrice adjointe/Oakland Museum of California, Robert Ogilvie, directeur/ SPUR, Matthew Passmore, artiste et fondateur/Studio Morelab, et Steven Raspa, directeur associé/Burning Man Project.

Contacts média:

Mathilde Campergue, Services Culturels de l’Ambassade de France, mathilde.campergue@frenchculture.org, +1.917.881.9003

Julie Fry, California Humanities, jfry@calhum.org