• Events
SEE ALL

Matthieu Lorrain - Directeur de création pour la Réalité Augmentée chez Google

Directeur de création pour la Réalité Augmentée chez Google et fondateur du studio de création Fake Artists, Matthieu Lorrain est un directeur de création spécialisé dans les nouvelles technologies et pionnier du design d’expériences virtuelles. En réaction au COVID-19, il est à l’initiative de From the Futures, une série d’ateliers créatifs en ligne pour imaginer des futurs désirables. 

Concept : comment est née l’idée de From the Futures ?

From The Futures est une série d’évènements virtuels lancée en mars 2020 par un groupe de créateurs issus des mondes du design (dont mon collectif Fake Artists), de l’art (MomAR) et de l’enseignement (Columbia Digital Storytelling Lab). L'initiative a pour but de connecter des individus d’horizons divers et de leur permettre de réimaginer ensemble un futur désirable en cette période de changement extrême. Nous envisageons également le projet comme une expérimentation artistique et documentons l’ensemble de nos interactions avec le public.

Un des piliers de nos évènements repose sur l’utilisation du “design spéculatif” comme méthode afin d’inviter nos participants à explorer de futurs scénarios possibles mais aussi positifs. L’idée ici est de se réapproprier notre destinée collective via le design et la co-création. Nos ateliers combinent performances en ligne, interventions d’artistes et de chercheurs ainsi que des moments d’idéation en groupe. Nous avons déjà organisé six évènements virtuels en trois mois et rassemblé un total de 1 000 participants originaires de plus 35 pays différents.

Crédits: From the Futures

Méthodologie : Comment s’organisent les ateliers ? Quel est votre public ?

Nous approchons chaque session comme une expérimentation autour de la co-création en ligne. Notre but est de créer un espace collectif qui favorise l’échange entre les différents participants. Chaque évènement est l’occasion d’inviter de nouveaux artistes et d’explorer leurs interactions avec les participants. Par exemple, nous avons récemment reçu une chorégraphe américaine qui a fait danser 140 personnes via Zoom. Nous avons aussi développé plusieurs exercices de co-création en ligne connectant des personnes qui ne se connaissaient pas dans des micro-brainstormings virtuels.

From The Futures comprend aujourd’hui deux types d'événements: des sessions de co-création organisées  par thème (ex: Food From the Futures, Public Spaces From the Futures, etc..), ainsi que des ateliers pratiques centrés sur des Future Skills (sur la réalité augmentée par exemple). Nos évènements sont ouverts à tous et accueillent aussi bien des créateurs reconnus que des personnes ouvertes à de nouvelles expériences. Nos participants incluent beaucoup d’artistes, producteurs, universitaires... des individus de tout profil qui recherchent une expérience collective différente.

Crédits: Aramique & Town And Concrete

Imaginaires : En quoi le design spéculatif peut nous aider à changer le futur ?

Le design spéculatif est une méthode qui nous permet de mieux comprendre notre présent en prototypant le futur. Initialement issue du monde du design expérimental, il s'agit d’une approche puissante et flexible qui permet d’explorer plusieurs futurs alternatifs tout en identifiant les implications des expériences que nous créons aujourd'hui.

La base du design spéculatif est d’explorer de futurs scénarios possibles, certains étant plausibles ou désirables, d’autres non. L’idée est ensuite de créer des prototypes (on parle d'artefacts) permettant de visualiser et de rendre ces spéculations plus vivantes et tangibles. Par exemple, lors de notre dernière session, un artiste français a utilisé la 3D pour visualiser un parc vertical imaginaire sur le Champs de Mars. Lors de précédentes sessions, nous avons également créé de fausses publicités pour des appartements modulaires et même un futur journal télévisé annonçant l’hypothétique arrestation de fermiers urbains clandestins.

Crédits: From the Futures

Pratiques : Vous utilisez plusieurs outils de communication à distance (Zoom), de travail collaboratif (Miro) et des nouvelles technologies (AR/VR). Pensez-vous que ces outils peuvent transformer à long terme nos relations sociales ?

Les outils de collaboration virtuelle existent depuis plusieurs années déjà mais, avec le confinement, nous assistons à une accélération sans précédent de leur utilisation. Nous approchons donc From The Futures comme une exploration en temps réel de la co-création en ligne et cherchons à en repousser les limites.

Nous utilisons Zoom comme beaucoup de monde et imaginons cet outil comme une scène collective et un lieu d’échange expérimental. Nous faisons par exemple souvent appel à une option appelée “breakout rooms” qui permet de créer un dialogue créatif entre inconnus en les envoyant dans des salles virtuelles. Nous essayons également de chorégraphier chaque session en combinant enregistrement sonore, danse, discussions, dessin, vidéo, etc. Durant chaque séance nous testons de nouvelles méthodes et cherchons toujours à rendre l'expérience participative et inclusive. Nous avons même utilisé des options telles que le “background” virtuel pour créer une performance collective en temps réel faisant appel aux émotions de chaque participant.

Nous utilisons également Miro, une plateforme de design en ligne qui permet aux participants de co-créer des scénarios grâce à un tableau blanc virtuel. Enfin, nous explorons activement comment la réalité augmentée (via l’intégration de Snap Camera) permet à chaque participant de jouer un rôle d’acteur en endossant un costume “virtuel” pendant nos sessions.

Crédits: From the Futures

Prochaines étapes : Quels sont les projets qui ont pu émerger de ces ateliers et sur quelles thématiques portent les prochains ?

Notre prochain atelier sera consacré à la création via l'intelligence artificielle et aura lieu le jeudi 25 juin. Nous présenterons RunwayML, un outil permettant à tout un chacun de créer de l'art numérique sans avoir à coder. Nous allons également lancer fin juin une application créative pour iPhone qui s'appelle "Magic Sky Camera". Cet outil ludique utilise l'intelligence artificielle pour remixer le ciel dans les photos des utilisateurs et le remplacer par des vidéos d'artistes ou des GIF animés (disponible sur app store à partir de fin juin). 

Crédits: Runway ML

Crédits: Magic Sky Camera

Propos recueillis par Emma Buttin, chargée de mission TV, New Media et VR (New York)
Twitter : @emmabuttin


Matthieu Lorrain est un directeur de création spécialisé dans les nouvelles technologies et pionnier du design d’expériences virtuelles. Basé à New York depuis 2011, il est actuellement “Head of Creative” à Google pour les partenariats liés à la réalité augmentée. Il est également le fondateur du studio de création Fake Artists. Au cours des dernières années, Matthieu a collaboré avec de nombreuses organisations tels que Nike, UN Women, Louis Vuitton, New York Times, YouTube ou encore Netflix. Il a été intervenant lors de plusieurs conférences internationales (Cannes Lions, Spikes Asia, KIKK, ...) ainsi que dans le cadre universitaire (Columbia, NYU). Ses projets sont régulièrement mentionnés dans des publications tels que Fast Company, The Verge, AdWeek, TechCrunch, Forbes ou Mashable.

Site personnel : matthieulorrain.com
Twitter : @Totemko

MORE IN WHAT'S NEXT